Loader
« Une bonne main d’applaudissements »? À cette expression…non!
19613
post-template-default,single,single-post,postid-19613,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,vss_responsive_adv,vss_width_768,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge 18.1,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

« Une bonne main d’applaudissements »? À cette expression…non!

Saviez-vous que cette expression est une erreur, ou plutôt, un emprunt de l’anglais?

Gala, congrès, colloque, soirée reconnaissance… toute prise de parole en public est assurément succédée d’applaudissements, sollicités par vous qui êtes animateur, présentateur ou maître de cérémonie.

Cependant, l’expression « donner une bonne main d’applaudissements » est l’équivalent de « to give a (good, big) hand (round) of applause ».

Ainsi, dire devant un public « Donnez une bonne main d’applaudissements à nos lauréats! » est fautif, de même que « Donnons une chaude main d’applaudissements aux nouveaux administrateurs! ».

Les formulations suivantes sont acceptées :

« Applaudissez chaleureusement nos lauréats! »

« Couvrons d’applaudissements nos nouveaux administrateurs! ».

Tonnerre, salve, tempête d’applaudissements peuvent aussi être utilisés.

Le mot « ovation » aussi est proposé, mais les gens risquent de se lever et ce n’est peut-être pas l’effet que vous escomptez !

 

Source : Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française

Par : Caroline Côté, animatrice au sein du réseau d’animateurs professionnels chez Eklosion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire