Eklosion | Animation, Maître de cérémonie, Service conseil | Comment exercez-vous votre leadership social ?
17308
post-template-default,single,single-post,postid-17308,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,vss_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
Automobile 1950

11 Sep Comment exercez-vous votre leadership social ?

En affaires, chaque jour amène son lot de décisions à prendre ; des faciles, d’autres qui nous semblent insolubles et « sur lesquelles on a besoin de dormir ». Puis, Eureka ! On avance sur cette nouvelle piste, en croisant les doigts et espérant que c’était le bon choix à faire. Seul le temps saura nous répondre.

Entre toutes ces décisions à prendre, des faciles et des complexes, l’entrepreneure en moi a rapidement découvert à quel point chacune d’entre elles a un impact bien au-delà des bénéfices ou conséquences sur mon volume d’affaires…

Prenons un exemple. La chance se présente d’aller rencontrer un leader qui veut connaître vos services, vous êtes nerveux un peu alors que le grand jour approche ; c’est que vous avez imaginé depuis longtemps pouvoir accéder à cette personne et discuter d’un partenariat !

Ajoutons à l’équation que le rendez-vous aura lieu à son bureau, qui est situé dans une ville à plus de 200km de route de votre place d’affaires. Y’a rien là, vous avez l’habitude de la route !

Alors…

  • Vous vous y rendrez en voiture ou par un transport en commun du type train ou autobus?
  • Si vous prenez votre voiture, vous y serez seul ou offrirez à d’autres de se joindre à vous ?
  • Pendant la rencontre, vous présenterez vos produits et services avec de la documentation imprimée, ou en flippant les pages d’un site web ?
  • Allez-vous jumeler cette rencontre à une autre, tant qu’à faire le déplacement ?

 

Vous me direz sûrement que peu importe les réponses, l’impact ne sera pas très grand sur l’économie, vos affaires ou l’environnement. Difficile de vous contredire, mais si vous êtes en affaires… je devine que vous avez un minimum d’ambition et le désir de voir grandir votre équipe, votre chiffres d’affaires et votre rayonnement dans votre industrie ?

C’est là que tout prend du sens. Projetez-vous quelques mois ou années plus tard, avec une taille d’entreprise plus grand, et je n’ai plus besoin de vous faire un dessin : chaque décision qu’on prend, à petite ou grande échelle, a définitivement un impact sur notre économie, les gens, l’environnement.

Bref, dès le démarrage d’une entreprise on peut choisir d’être un acteur responsable dans notre écosystème qu’est la société, et faire des choix qui seront influencés par une valeur qui n’est plus l’apanage des grandes entreprises et de leurs équipes de relations publiques : le « développement durable ».

Personnellement, ce désir d’avoir une « empreinte responsable » m’a amené à m’intéresser et choisir un organisme qui fait preuve d’un leadership de plus en plus remarqué : la Coopérative Forêt d’Arden, actifs à travers la province de Québec et dont la mission est d’élaborer et mener des projets permettant aux citoyens de comprendre et de soutenir leur engagement écologique par une approche créative, ludique et positive.

Le projet qui m’a donné le goût d’être ambassadrice de leur cause ? La Bourse du carbone Scol’ERE, un concept unique au monde !

La Bourse du carbone Scol’ERE est un mouvement éducatif et collectif qui vise l’adoption de nouvelles habitudes de vie écoresponsables par la formation d’élèves à l’école primaire, favorisant ainsi la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Les citoyens et les entreprises sont aussi appelés à s’engager comme les écoles pour adopter de nouvelles habitudes de vie. Fait novateur, ces réductions d’émissions de GES (CO2 éq.) évité sont comptabilisées et converties en Crédits carbone éducatifs, permettant ainsi aux citoyens, aux organisations et aux événements corporatifs de compenser leurs émissions de GES.

Depuis 2010, plus de 3800 élèves ont complété le programme de 10h en classe et évité l’émission de 12 700 tonnes de GES grâce à 14 000 défis relevés. Vous pouvez suivre la progression du programme sur la plateforme web qui lui est dédiée.

Pour Eklosion, qu’est-ce que ça veut dire ? Sur une base trimestrielle, nous communiquons à la Coopérative le nombre de kilomètres parcourus par tous les membres de l’équipe afin que nous puissions compenser 100% des GES émis par nos activités d’affaires.

Ainsi, à notre façon et à notre mesure, nous exerçons notre leadership et sommes fiers d’être un acteur responsable du développement durable du milieu qui nous permet d’évoluer comme entreprise. Quant à moi, c’est ma façon de « donner au suivant » et de participer à la sensibilisation des jeunes à l’impact de leurs décisions quotidiennes sur l’environnement…

Et vous, comment exercez-vous votre leadership pour le bien du développement durable du milieu dans lequel vous évoluez en affaires ?

Karina Lehoux

11 septembre 2016

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire