Eklosion | Animation, Maître de cérémonie, Service conseil | Continuité ou continuation?
19603
post-template-default,single,single-post,postid-19603,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,vss_responsive_adv,vss_width_768,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Continuité ou continuation?

Travailleur du monde des affaires ou des communications, vous aurez possiblement, au moins une fois dans votre vie, à vous adresser à un groupe lors d’une réunion, à un public pour un discours, donner une formation, une conférence, etc.  Cette formule de politesse est souvent utilisée en fin d’allocution : Vous vous apprêtez à conclure votre allocution, devant vos prestigieux invités, et vous hésitez tout à coup sur le choix du dernier mot… « Merci pour votre attention et bonne continuation…eee…continuité? ». Alors, quel mot utiliserez-vous?

Les noms continuation et continuité sont des paronymes, ce qui signifie qu’ils appartiennent à la même famille de mots. Cependant, gare à vos plumes! Ces deux mots ne veulent pas dire la même chose….

Continuation : « action de poursuivre quelque chose » ou encore « fait d’être continué, prolongé ».

Exemples :

  • En raison des coûts, nous devons prendre une décision au sujet de la continuation de cette rencontre annuelle.
  • Ils ont convaincu les membres du conseil d’administration de plaider en faveur de la continuation de cette route.

En français, bonne continuation est utilisée pour souhaiter à quelqu’un de poursuivre une activité qu’il a commencé de façon agréable. Dans le cas présent, il s’agit donc de la bonne formulation.

Ou un autre exemple : Félicitations à tous ceux et celles qui ont obtenu une bourse pour la poursuite de leurs études! Bonne continuation !

Continuité : « caractère de ce qui n’est pas interrompu dans le temps » et « caractère de ce qui est constitué de parties non séparées, de ce qui est continu dans l’espace ».

  Exemples :

  • Il est important d’assurer la continuité des petites attentions données aux convives pour qu’ils apprécient leur expérience et reviennent l’an prochain.
  • Dans le texte, la continuité de la numérotation permettra à l’animatrice de mieux s’y retrouver. 

À retenir que continuité est dérivé de l’adjectif « continu ».

Super! Merci de lire nos chroniques afin d’assurer la continuité de votre apprentissage sur la bonne utilisation de la langue française. Nous en souhaitons la continuation encore longtemps pour vous éclairer sur certaines difficultés linguistiques!

 

Par : Caroline Côté, animatrice au sein du réseau d’animateurs professionnels chez Eklosion

Source : Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française

Aucun commentaire

Laisser un commentaire